Présentation du Smart Building par Intel

Le smart building chez Intel

fabien_esdourubail_Intel

Dans ce nouveau guest post, Fabien Esdourubail, Directeur du marché Entreprise Europe de l’Ouest, nous parle de la vision de la firme sur le smart building et nous présente comment les technologies d’Intel pourront être utilisées dans les secteurs d’activités du BTP ou de l’énergie demain.

Apéro Chantier Innovation : Quelle définition donneriez-vous au smart building chez Intel?

Le smart building est un espace intelligent qui va créer la meilleure synergie possible entre l’efficacité, le confort et la sécurité pour les personnes et les biens.

Le smart building c’est un travail sur la durée de vie de l’ouvrage et sur l’exploitation.

Pourquoi vous intéressez-vous au smart building chez Intel ?

Tout commence avec la loi de Moore (Gordon Moore étant le fondateur d’Intel) : nous sommes sur une loi empirique. On est capable de doubler le nombre de transistors sur une puce tous les 18 mois ou de rajouter des fonctionnalités. En effet, la taille des puces se réduit, mais en parallèle, leur capacité augmente (plus de capacité de calculs). Notre volonté c’est de pouvoir mettre des puces partout, mais à des prix plus bas que ce qui se fait sur le marché.

Aujourd’hui, on est capable de mettre des puces dans un peu près tout : des bâtiments, des immeubles de bureau, des stades, etc.

C’est pourquoi, grâce à cette prolifération des puces, on souhaite rendre le building smart. On arrive à démultiplier les sensors en y rajoutant de l’intelligence.

Grâce au smart building, nous avons une grande capacité à mettre en place des sensors pour la gestion de l’énergie ou la maintenance par exemple.

Cette prolifération sous forme de puces est bénéfique et utilisable à la fois pour le fabricant, le propriétaire, l’exploitant ou l’occupant d’un bâtiment/d’un ouvrage. L’idée est d’apporter un certain nombre de services à partir de toutes les informations connectées.

La technologie étant la suivante :

  1. Mise en place de sensors sur des bâtiments publics ou un stade par exemple
  2. Get away = boitiers (en mode câble ou sans fil)
  3. Data centers = en mode cloud
  4. Collecte des données : capable de donner des informations sur l’état du bâtiment en question, une alerte vibration ou une fissure par exemple

À partir de là, plusieurs actions vont pouvoir être réalisées :

  • Un service
  • Une opération de maintenance
  • Etc

Chez Intel, avec le smart building, nous sommes importateurs de « brique de solution ». Nous travaillons sur la mise en place d’une solution plus complexe pour apporter de la valeur. L’objectif est de lier notre savoir technologique au savoir-faire plus opérationnel et technique afin de créer ensemble des solutions et des services. Intel propose une technologie complémentaire aux entreprises du BTP et aux architectes. Nous ne sommes pas concurrents.

Notre but est de créer des standards, pour éviter la démultiplication de système propriétaire.

Quelles sont les applications concrètes du smart building sur les secteurs du bâtiment et de l’énergie ?

Nous avons travaillé avec Daikin qui est une solution qui permet la prise à distance des équipements.

Daikin c’est mettre de l’intelligence dans les appareils électriques, dans la climatisation et aussi de la sécurité (pour éviter le piratage).

L’appareil signale les pannes et annonce les maintenances à venir via le cloud.

Les avantages de ce type de solution sont multiples :

  • Éviter les déplacements sur site = gain de temps notamment pour les intervenants
  • Améliorer et baisser la consommation énergétique
  • Faire des économies pour les occupants
  • Réaliser des économies en termes de maintenance pour les exploitants avec la possibilité de réaliser des opérations de maintenance à distance et des prises de contrôle
  • Anticiper les pannes

Ainsi, on peut par exemple installer des sensors pour :

  • La gestion de l’écoulement d’air
  • La climatisation
  • Le chauffage
  • Etc

On est capable d’apporter des briques de solution afin de relier l’informatique et le bâtiment. L’idée est de mettre en place un maximum de standards afin d’éviter la démultiplication des systèmes propriétaires.

www.intel.com/

logo_Intel

Propos recueillis par l’équipe Blockbase, créatrice d’Apéro Chantier et de la plateforme collaborative BulldozAIR, lors de la 14ème édition de l’évènement le 6 mai dernier.

Une réponse à “Présentation du Smart Building par Intel

  1. Pingback: 14ème édition : « Comment le numérique change les méthodes de travail du BTP et de l’énergie ? » | Apéro chantier Innovation·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s