EnOcean : Smart Home et Smart Building au service des Hommes

Bonjour Monsieur François et bienvenue dans nos rencontres hebdomadaires “Les Nouvelles Tendances”, nous sommes ravis de vous accueillir dans notre nouvelle rubrique. Dans ces dernières, nous revenons sur les entreprises de demain qui proposent des solutions innovantes. Aujourd’hui, nous allons parler de la société EnOcean.

enocean_camera.png

  • Pouvez-vous nous expliquer plus précisément le but de EnOcean ?

Lorsque vous parlez de EnOcean il faut en fait distinguer EnOcean GmbH, qui est la société pour laquelle je travaille du protocole EnOcean qui est depuis 2011 devenu un standard radio international au même titre que Zig Bee ou KNX. EnOcean Gmbh est à l’origine du protocole mais ce dernier est désormais libre de droit et porté par l’Alliance EnOcean. EnOcean GmbH fabrique et commercialise les modules qui permettent de faire des capteurs et émetteurs sans fil et sans pile utilisant notamment le protocole EnOcean. Face au développement du Smart Home et du Smart Building ainsi que l’IoT, il y a un marché considérable pour le sans fil et sans pile car il n’y aura pas des Trillions de piles….

  • Comment décririez-vous le marché dans lequel vous évoluez ?

C’est un marché en très forte croissance en pleine structuration. Nous sommes en l’an zéro de cette nouvelle ère avec l’arrivée de grands acteurs de l’IT ou du Consumer market tels que Google, Apple, Samsung ou Amazone.. Cela bouleverse totalement les écosystèmes en place avec de nouvelles solutions plus ouvertes, plus flexibles et plus évolutives et surtout de nouveaux modèles économiques. EnOcean se positionne comme un vecteur de croissance incontournable car le sans fil et sans pile est juste inévitable.

  • Comment vous situez-vous par rapport à vos concurrents ?

Jusqu’à aujourd’hui je ne peux pas dire que nous avions des concurrents. Mais désormais avec le développement du marché, la concurrence arrive. Cependant EnOcean a une longueur d’avance sur les solutions de génération d’énergie et la gestion pour des capteurs et émetteurs fiables et durables. EnOcean GmbH maîtrise bien sûr très bien le protocole EnOcean mais a également développé une gamme complète de solutions sans fil et sans pile sur protocole Blue Tooth Low Energy.

téléchargement

  • Quel est votre modèle économique ?

A ce jour, EnOcean vend des modules qui sont intégrés par des OEM (Original Manufacturer). Dans un équipement, la partie EnOcean peut représenter une partie importante? C’est le cas de l’interrupteur ou la sonde de température, car le reste est de la plasturgie… Cette partie sera moindre dès lors que le produit se complexifie.

  • Qui sont vos clients ?

Nos clients directs sont les industriels. Cependant dès le début j’ai démarché les clients de mes clients potentiels, tels que les promoteurs immobiliers ou les chaînes d’hôtel pour créer le marché. Sans cela, le marché n’aurai pas démarré.

  • Selon vous, quels sont les principales problématiques et les principaux enjeux auxquels votre marché doit faire face ?

Nous sommes dans la rupture technologique qui entraîne un changement profond des modèles économiques. Comme évoqué précédemment, EnOcean est un vecteur… Les modèles évoluent vers le service et les acteurs doivent du coup faire évoluer leurs modèles économiques. Ils ne peuvent plus pratiquer des marges de 30 à 40 % sur des produits à forte valeur ajoutée. Ils doivent intégrer l’ensemble dans une offre complète intégrant un service récurrent. Le principal obstacle est là. Faire évoluer les acteurs traditionnels. Cependant, comme dans toute mutation, il y a des laisser pour compte. Ce sont les plus agiles qui trouveront leurs marques. Nous les suivons de près…

  • Quel est le principal problème dans le développement de votre société et comment pensez-vous le résoudre ? et votre principal atout dans le monde de la construction?

Le modèle économique est un problème et pour cela nous avons décidé de travailler avec de nouveaux acteurs qui savent être plus réactifs. Nous sommes dans une approche globale. Il faut raisonner coût global. Si un installateur compare le prix d’un interrupteur filaire avec un interrupteur sans fil sans pile uniquement il ne s’en vendra jamais, par contre si il a un raisonnement coût global il n’ y aurai pas d’hésitations.

Aujourd’hui la promotion immobilière a une approche coût global et elle a entièrement compris l’intérêt de telles solutions.

  • Comment vous voyez-vous dans plusieurs années ? 

C’est une bonne question. Il faut être agile et anticiper l’évolution du marché. Aujourd’hui nous sommes fournisseurs de composants pour des OEM. Demain si nécessaire nous pourrions remonter dans l’échelle de valeur en bonne intelligence avec nos partenaires. Notre marché va connaître une croissance fulgurante. Tout est ouvert.

  • Pouvez vous nous parler de l’association que vous présidez ? Son but ? Son fonctionnement ?

J’ai co-fondé la SBA il y a 3 ans avec Serge Le Men pour accompagner tous les acteurs du Bâtiment dans leur transition numérique. Cette organisation est transverse. Elle réunit aujourd’hui près de 130 acteurs. Notre objectif est de définir les pré-requis pour un Bâtiment Ready2Services, c’est à dire communiquant pour une multitude de services qui contribueront à le valoriser.

Nous nous intéressons aux outils qui y contribuent et notamment le BIM sans oublier les données. Enfin nous mettons en évidence les nouveaux services qui contribueront à valoriser le Bâtiment et le Territoire. C’est un vaste programme dans lequel tous les acteurs sont liés et c’est ensemble que nous réussirons cette transition dans l’intérêt de l’usager, pour plus d’efficience et la création de valeur et d’emplois.

Nous tenons à remercier Emmanuel Francois pour son temps lors de la réalisation de cette interview.

Propos recueillis par l’équipe BulldozAIR, créatrice d’Apéro Chantier et de la plateforme collaborative BulldozAIR.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s